Mauboussin M 121P


---
Point sur les travaux, début juillet 2000

Cellule

Le chantier de restauration de la cellule a été commencé en janvier 2000 par M. Gallezot

Les partie métalliques sont démontées : bâti moteur, fixations des capots, réservoir d'huile, extincteur, béquille. Reste à démonter les câbles de frein et de commandes de vol, les commandes de vol, les tubulures d'instruments et la cloison pare-feu.

La direction, la profondeur et le plan fixe horizontal ont été gratté puis réparé. L'avion est recouvert de plusieurs couches de peintures, dues à plusieurs propriétaires successifs. Le logo de l'aéro-club du Limousin a été découvert sous la première couche de peinture. Le revêtement des trois parties a été réparé en utilisant le contre-plaqué de certains panneaux du fuselage qui devront être remplacés car ils sont crevés.
La restauration de ces parties est terminée, il faut maintenant reconstruire la dérive (en copiant largement la direction) et repeindre les parties réparées.

La restauration s'est poursuivie par l'étambot et le fuselage arrière. Le fuselage arrière a été endommagé par une chute brutale sur la béquille, qui a défoncé certains cadres et plié la fixation des câbles d'arrêt de la béquille. Les parties endommagées en contre-plaqué ont été remplacées. Un cadre en bois massif toupillé doit être refait. Le carré de fixation du plan horizontal sur le fuselage a été gratté et réparé.

Le contre-plaqué pour la suite de la restauration a été acheté. La moitié du fuselage a éte grattée.

 


Le moteur

Le moteur a été installé dans un petit atelier monté au NLK1 par Sliman Zamoun et David Gallezot. Le collecteur et les pipes d'admission ont été démontés, suivis du harnais d'allumage, des bougies, des distributeurs et du couvercle du relais d'accessoires.
Le moteur est en relatif bon état, surtout là où l'huile a pu le préserver de la corrosion. Par contre, les pipes d'admission sont très corrodées et certaines soupapes devront être remplacées.
La pompe à huile a été démontée et nettoyée. Elle semble en bon état.

Train d'atterrissage

Une roue a été débarrassée de son pneu, non sans mal. Le démontage des deux coquilles est en cours

Documentation

Des contacts ont été pris avec des musées et des propriétaires d'avions à moteur Pobjoy afin de trouver la documentation qui nous fait cruellement défaut. Un manuel complet serait disponible à la Shutttleworth Collection, la plus importante collection d'avions antérieurs à 1939 en Europe, basée à Old Warden près de Londres.